Les besoins et les forces des enfants et des jeunes varient selon leur stade de développement. La présente page présente le travail entrepris sur la petite enfance, à partir de la naissance jusqu’à l’âge de six ans.

Pourquoi s’intéresser à la petite enfance?

Un bon développement socio-affectif durant la petite enfance est une condition essentielle pour jouir d’une bonne santé mentale tout au long de la vie. Des données récentes colligées en Ontario semblent indiquer qu’un nombre inquiétant d’enfants sont vulnérables sur le plan socio-affectif au cours de leur petite enfance. La promotion de la santé mentale tout au long de la vie et l’intervention précoce pour prévenir et répondre aux problèmes de santé mentale sont des conditions essentielles pour assurer la santé à long terme et le succès des personnes, des familles et des collectivités.

Des recommandations à l’action

En 2019, nous avons publié un second document de politique sur la petite enfance qui met davantage l’accent sur la santé mentale et le développement socio-affectif des enfants âgés de trois à six ans (voir Ressources). Nous avons aussi mis en œuvre deux des recommandations, en partenariat avec Promotion de la santé mentale de la petite enfance (Infant and Early Mental Health Promotion, IEMHP).

Depuis, nous avons réuni des représentant.e.s de divers secteurs dans trois communautés pour :

  • assurer une formation avant l’emploi de grande qualité, fondée sur des données probantes et une formation continue aux fournisseur.se.s de services soutenant le développement socio-affectif des enfant de trois à six ans;
  • renforcer les partenariats afin de créer des voies d’accès efficaces aux services de santé mentale offerts à la petite enfance.

Vous voulez en savoir plus sur les raisons pour lesquelles des voies d’accès sont nécessaires et comment celles-ci peuvent aider? Consultez la page intitulée Voies d’accès.

Nous travaillons aussi à valider une version de l’outil HEADS-ED adaptée aux enfants de cinq ans et moins. Bien qu’on s’en serve déjà chez les enfants plus âgés, cet outil adapté permettra aux fournisseur.se.s de soins primaires de reconnaître les signes des problèmes de santé mentale chez les jeunes enfants et d’orienter plus rapidement les familles vers des services communautaires de santé mentale.

Pour en savoir plus sur l’outil HEADS-ED

Ressources

Documents de politique

Webinaire

Au-delà des pierres d’assise : investir dans la santé mentale présente et future des enfants de trois à six ans

Apprenez quelles sont les composantes fondamentales de la santé mentale du nourrisson et du jeune enfant. Découvrez comment les communautés travaillent en collaboration dans tous les secteurs pour soutenir la santé mentale des nourrissons et des jeunes enfants en collaboration, en temps opportun et de façon pertinente. Présenté par Santé des enfants Canada. Visionnez l’enregistrement (en anglais seulement).