Notre Conseil consultatif des jeunes (Conseil de la jeunesse) s'appuie sur la capacité des jeunes d'améliorer les services de santé mentale et de lutte contre les dépendances chez les enfants et les jeunes en donnant la parole aux jeunes et en agissant sur des questions qui sont importantes pour eux. Le Conseil de la jeunesse reflète notre dévouement à l'égard d'un engagement significatif des jeunes; nous comptons sur le point de vue des jeunes ainsi que sur leur contribution, leur expertise et leurs conseils pour nous assurer que nos politiques, nos méthodes, nos initiatives et nos autres travaux répondent aux besoins changeants des jeunes.

Les responsabilités des membres

L'objectif du Conseil de la jeunesse est le suivant :

  • donner des conseils sur nos orientations stratégiques et nos activités;
  • offrir la possibilité aux représentants des jeunes de diriger et d'orienter les décisions clés portant sur le développement, la mise en œuvre et l'évaluation de nos initiatives;
  • établir des relations professionnelles significatives entre les membres du conseil;
  • augmenter la capacité de notre équipe d'engagement des jeunes en agissant comme mécanisme d'appui au projet, si nécessaire;
  • assurer l'harmonisation avec le conseil consultatif stratégique par le biais d'une liaison jeunesse cohérente avec les représentants des deux conseils.

À la rencontre de notre Conseil de la jeunesse

Le Conseil de la jeunesse est composé de jeunes de partout en province.

Portrait d'Abby Lopez

 Abby Lopez

Abby Lopez étudie en travail social et complèteune mineure en études sur les enfants et les jeunes à l’Université Wilfrid Laurier de Brantford. Elle travaille actuellement à titre d’intervenante jeunesse auprès de l’organisme Woodview: Mental Health and Autism Services et souhaite faire carrière en santé mentale chez les jeunes. Elle a commencé à s’intéresser à la santé mentale lorsqu’elle a obtenu un diagnostic de maladie mentale à l’âge de 14 ans. Elle espère que sa propre expérience des bienfaits et des lacunes du système de santé mentale l’aidera à aider les autres. Dans ses temps libres, Abby aime peindre et lire.

Portrait d'Anvita Desai

 Anvita Desai

Anvita Desai étudie en intégration du savoir et en sciences cognitives à l’Université de Waterloo. Elle a une passion pour la santé mentale et est bénévole avec nous depuis l’âge de 15 ans! Lorsqu’elle aura obtenu son diplôme, Avita prévoit poursuivre ses études de maîtrise en service social et espère continuer à consacrer son temps et ses efforts à des initiatives favorisant l’engagement des jeunes, l’équité en santé, la réduction des méfaits et l’accessibilité. Dans ses temps libres, Anvita aime lire, nager et écouter desbaladoscrime-réalité.

Portrait de Brett Recollet

Brett Recollet

Brett Recollet étudie en service social auprès des Autochtones à l’Université Laurentienne, tout en étant travailleur de soutien autochtone à temps partiel pour le Rainbow District School Board. En tant qu’autochtone membre de la Première Nation de Whitefish River, Brett comprend très bien ce que vivent les membres des collectivités autochtones qui veulent accéder à des soins de santé mentale. Il travaille avec nous depuis six ans et a d’abord occupé le poste d’animateur en engagement des jeunes. Pour s’amuser, Brett aime jouer au volleyball et au golf, nager et passer du temps avec sa famille et ses amis.

Portait de Christina Robert

Christina Robert

Christina Robert étudie en kinésiologie à l’Université Laurentienne et espère devenir dermatologue. Elle a fait partie d’un conseil étudiant et d’un programme de mentorat par les pairs à l’université, et elle a travaillé avec des organismes comme le Track North Athletic Club. En tant qu’athlète de compétition, Christina a connu ses propres problèmes de santé mentale et a été témoin des répercussions de tels problèmes sur d’autres jeunes à l’école, dans les sports et dans la vie quotidienne. Elle a maintenant à cœur d’aider ses amis, ses pairs et les membres de sa famille à devenir la meilleure version d’eux-mêmes. Dans ses passe-temps, Christina aime photographier les beaux moments.

Portrait de Deepika Kumar

Deepika Kumar

Deepika Kumar termine sa maîtrise en politique publique et gouvernance à l’Université Ryerson. Elle met beaucoup de ferveur à élaborer et à améliorer des politiques gouvernementales fondées sur des données probantes pour offrir les programmes et les services de santé les plus appropriés aux enfants et aux jeunes. Dans l’avenir, Deepika espère lutter contre les problèmes de santé mentale en favorisant l’amélioration de la situation sur le marché du travail pour les jeunes et en travaillant en collaboration avec des intervenants communautaires pour aborder les déterminants sociaux de la santé. Dans ses temps libres, elle aime voyager et passer du temps avec sa famille et ses amis.

Portrait d'Erika Dupuis

Erika Dupuis

Erika Dupuis est une travailleuse sociale autorisée qui travaille dans le secteur de la santé mentale et de la lutte contre les dépendances dans la région du Grand Toronto. Elle travaille également avec le Toronto Youth Food Policy Council, l’International Youth Alliance for Family Planning et l’organisme Canadian Students for Sensible Drug Policy. Les principaux intérêts d’Erika comprennent la justice alimentaire, la justice en matière de reproduction et la réduction des méfaits. Erika tient également à ce que les politiques et les programmes de soins de santé tiennent compte des préoccupations des jeunes. Pour le plaisir, Erika aime cuisiner, essayer de nouveaux mélanges à café et faire de la randonnée dans les aires de conservation locales.

Portrait de Gagandeep Virdi

Gagandeep Virdi

Gagandeep Virdi poursuit actuellement ses études de maîtrise en santé publique à l’Université Brock. Très motivée et passionnée par l’engagement et la santé des jeunes, Gagandeep s’est dirigée vers le secteur de la santé mentale au début de ses études universitaires en suivant des cours liés à la santé mentale. Elle a commencé à travailler au Lynwood Charlton Centre et au Thrive Child and Youth Trauma Centre pour acquérir de l’expérience pratique et est certifiée en premiers soins en santé mentale. Gagan est aussi accomplie en taeknowdo et a fait partie d’Équipe Canada en 2010.

Portrait de Katlyn Kotila

Katlyn Kotila

Katlyn Kotila poursuit ses études de premier cycle en sciences politiques et en communications à l’Université Laurentienne. Née et élevée dans le nord de l’Ontario, elle s’est passionnée pour l’amélioration de l’infrastructure en santé mentale en raison de ses propres expériences d’accès aux services. Dans le cadre de son travail de porte-parole et de bénévole, elle utilise son histoire en tant que survivante au suicide d’un proche et membre de la communauté 2SLGBTQI+ pour plaider en faveur d’une plus grande intersectionnalité et accessibilité dans le secteur de la santé mentale. Katlyn préfère se reposer et se ressourcer en jouant à des jeux vidéo.

Portrait de Layne Pattinson

Layne Pattinson

Layne Pattison étudie en soins infirmiers à l’Université Laurentienne et prévoit d’orienter sa carrière vers la prestation de services de santé mentale et de lutte contre les dépendances accessibles aux Autochtones. En tant que femme membre de la Première Nation Atikameksheng Anishnawbek, qui a elle-même eu accès à des services de santé mentale, Layne comprend parfaitement ce que vivent les membres des collectivités autochtones qui veulent accéder à des soins de santé, et elle tient à améliorer la situation. Dans ses temps libres, Layne aime être à l’extérieur, passer du temps avec ses amis et faire de l’équitation.

Portrait de Mahalia Dixon

Mahalia Dixon

Mahalia Dixon est une jeune Torontoise passionnée par la santé mentale, la réduction des méfaits et l’engagement des jeunes. Elle connaît bien les systèmes de santé mentale pour y avoir été cliente, bénévole et membre du personnel. Mahalia est également conseillère jeunesse au Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH). Elle est toujours désireuse de fournir un soutien holistique aux jeunes grâce à une approche exempte de jugement, inclusive et axée sur l’autonomisation. Dans ses temps libres, Mahalia aime lire, écrire et passer du temps avec ses amis.

Portrait de Nicholas Jakubiak

Nicholas Jakubiak

Nick Jakubiak œuvre dans le domaine du travail social depuis plus de trois ans et prévoit obtenir un baccalauréat en service social. Il a découvert cette passion alors qu’il était client de l’organisme Skylark, qui lui a ouvert la voie vers de nombreuses occasions de bénévolat et de travail dans le domaine de la santé mentale et de la réduction des méfaits, notamment avec notre organsime. Dans ses temps libres, Nick aime écouter du rap et il apprend actuellement l’allemand.

Portrait de Raissa Aqila Amany

Raissa Aqila Amany

Raissa Amany étudie en sciences de la santé à l’Université d’Ottawa. Elle s’intéresse à la santé publique, à l’équité en matière de santé et à l’accès aux soins, en particulier dans le secteur de la santé mentale. Après avoir vécu une expérience personnelle dans le système de santé mentale en Ontario, Raissa préconise la réduction des obstacles et un plus grand engagement des jeunes dans l’ensemble du secteur. Elle a travaillé avec divers organismes, dont le Bureau des services à la jeunesse, la Fédération des élèves secondaires du Canada et l’Hôpital d’Ottawa. Elle a même fondé son propre organisme, appelé ConnectSTEM. Pour s’amuser, Raissa aime regarder en rafale des émissions dans le domaine médical, boire du thé aux perles et essayer les dernières tendances alimentaires.

Portrait de William McCormick

William McCormick

William McCormick étudie en promotion de la santé et fait aussi une mineure en communication à l’Université Laurentienne. Il espère devenir psychiatre. William se passionne pour la défense des droits en santé mentale et a travaillé avec divers organismes, notamment dans le cadre du programme d’arts de Myths and Mirrors et avec le conseil consultatif des jeunes du chef de Sudbury. Il a également joué un rôle actif en organisant des activités visant à déstigmatiser les problèmes de santé mentale et à accroître la sensibilisation à ceux-ci, comme la marche Surmontez la dépression. Dans ses temps libres, William aime pratiquer des sports et les regarder, surtout le baseball.